Home / Dégénérescence / Antastesia, la prof sans enfant qui écarte les cuisses devant les nègres, avoue être en dépression lourde

Antastesia, la prof sans enfant qui écarte les cuisses devant les nègres, avoue être en dépression lourde

Captain Harlock
Démocratie Participative
23 octobre 2020

Aujourd’hui les enfants, nous allons étudier les caricatures de Mahomet

Bon les gens, bonne nouvelle.

Il se passe plein de choses et tout ces jours-ci mais c’est clairement la nouvelle du jour :  Antastesia commence à mourir.

Antastesia est en dépression. Elle dit qu’elle est en dépression. Je pense qu’elle est en dépression.

Evidemment, cette traînée sans enfant en manque d’attention ne pouvait pas vraiment cracher le morceau à son public de pétasses féministes qu’elle cherche à inspirer. Elle s’est donc rabattue sur son public anglophone [cette allumeuse chauffe à mort les mecs anglophones avec son accent de Française totalement dépravée].

Elle commence sa vidéo en prétendant avoir le Cohen19 (authentique), histoire de tirer les larmes des américains qui la suivent et veulent venir la sauter à Paris. C’est en anglais mais cette garce sait allumer son monde, c’est une vraie catin.

Je résume ce qu’elle dit sans le dire : « je vais avoir 30 ans, j’ai pas de gosse, on décapite les profs progressistes comme moi, j’aime tout le monde mais les bougnoules ont l’air bizarre, j’ai tellement envie d’une queue, je sais pas quoi faire. »

Vous pouvez mettre un pouce rouge sur sa vidéo ici :

J’entends suivre de près cette pute. C’est un peu comme ces bestioles auxquelles ont met un genre de balise et qu’on suit sur National Geographic. Vous suivez l’évolution, etc.. C’est pareil ici, mais avec une pétasse prof qui commence à dépérir. J’y consacre des années de suivi presque scientifique.

Ce genre de trucs me redonne une fraîcheur, comme la rosée du matin qui se poserait sur ma peau.

Antastesia commence à ramer dans la vie. Il lui manque quelque chose et elle ne sait pas quoi. Elle pense que c’est une « maladie mentale ». Vous comme moi savons exactement ce qu’il lui manque ainsi que son diamètre.

Génétiquement, originellement, c’était raisonnable. Franchement, elle aurait pu servir la race.

C’est un peu comme du Rubens.

Le truc c’est qu’au delà de 30 ans, ça se casse la gueule à une vitesse vraiment dingue. Vraiment dingue. C’est très bien à marier à 21 ans.

Sinon, il faut voir chez les nanas sveltes.

Mais cette pétasse imbue d’elle-même a préféré boire la potion de la sorcière juive du narcissisme, du court-termisme, du féminisme et de la bite d’un soir. Et voilà. La fleur est fanée et maintenant, ce qui l’attend, c’est l’amertume, la colère, le désespoir, l’absence de but, les arabes, les poussées de fièvre vaginocratiques, le silence.

Elle montrera encore sa gueule sur YouTube parce que c’est ce que fait une pétasse en manque d’attention masculine qui a besoin de milliers de mecs à fantasmer sur elle. Mais ça reste par proxy.

Triste.

Il lui reste peut-être deux ans, trois au maximum pour trouver un Nazi qui la sauve de la déchéance totale.

Je ne crois pas que ça arrivera.

En tout cas, Antastesia qui adore les acteurs porno noirs comme George Floyd est mal, super mal.

C’est génial.

Commentez l’article sur EELB.su