Home / Les dernières actualités / COUP D’ETAT : l’adoption du vote frauduleux par correspondance présenté en urgence au parlement français

COUP D’ETAT : l’adoption du vote frauduleux par correspondance présenté en urgence au parlement français

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 novembre 2020

 

Le coup d’état aux Etats-Unis fait partie d’un putsch global pour empêcher définitivement les peuples occidentaux de se rebeller contre la classe dominante. Le Covid19 est l’instrument utilisé par cette classe pour légitimer toutes les mesures d’exception qu’elle juge nécessaire d’adopter pour y parvenir.

Le vote par correspondance, soutenu par tous les partis fantoches du système, va être très rapidement adopté en France.

Fais-nous confiance, goy. 

Cela se passe sous vos yeux, en ce moment même et ce n’est pas une « théorie conspirationniste ».

Oubliez les élections de 2022. Si jamais quelque chose appelé « élections » a lieu, ce sera un vote de type soviétique comme ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis. Macron est déjà réélu président.

Je ne suis pas un adepte de la démocratie mais comme le système se dit « démocratique » et définit ce qui est démocratique par des élections « libres » et « transparentes », il est censé organiser de telles élections. Or, il fait exactement l’inverse en mettant en place un dispositif qui permettra au système d’organiser la fraude électorale à grande échelle.

Dans le même temps, Macron entend bien écraser toute forme de contestation – préventivement. La loi Taieb/Avia qu’il n’a pas réussi à faire passer reviendra, cette fois-ci pour soi-disant lutter contre le « terrorisme ».

Si vous ne voulez pas de terrorisme islamique chez vous, vous commencez par ne pas installer de migrants musulmans chez vous. C’est aussi simple que ça. Mais ce n’est l’objectif de Macron ni de ses maîtres. L’objectif est la censure totale, en temps réel, partout et tout le temps, pour continuer à importer des millions de musulmans en France.

La résistance populaire au confinement perpétuel et à toutes les mesures d’exception de ce genre que les élites veulent adopter dans le cadre du communisme 2.0 appelé « Great Reset » – ou Grand Redémarrage – va inévitablement monter. Ces gens vont sûrement utiliser un virus beaucoup plus mortel si cette résistance s’intensifie dans les mois à venir. Ils vont tuer des gens à l’aveugle jusqu’à soumettre tout le monde par la terreur globale.

Les choses vont devenir beaucoup plus sérieuses d’ici 2021-2022. Les élites globalistes ne vont pas reculer ni baisser d’un cran leur niveau d’agressivité, bien au contraire.

Dans ce contexte, il faut absolument que Trump soit à la Maison Blanche plutôt que l’usurpateur Biden. Si ces conjurés s’emparent de la Maison Blanche, ce sera un carnage.

Commentez l’article sur EELB.su