Home / Décryptage / Les joueurs musulmans boycottent le nouveau clip pro-laïcité de l’Equipe de France

Les joueurs musulmans boycottent le nouveau clip pro-laïcité de l’Equipe de France

Captain Harlock
Démocratie Participative
01 novembre 2020

 

Ce régime à l’agonie en est réduit à mendier de la gentillesse aux racailles afro-maghrébines en mobilisant les footeux de l’EdF pour les besoins de sa propagande laïcarde.

Je crois que c’est le clip le plus blanc des Bleus depuis très longtemps. Très peu de noirs et aucun musulman à l’horizon. Tout au plus, quelques trucs racialement indéfinissables comme Varane.

Mais où c’est qu’il est notre Kylian national ?

Ah oui, il se mobilise pour des guerres entre tribus africaines.

J’ai hâte de mesurer lundi l’enthousiasme des jeunes afro-maghrébins pour le mécréant Samuel Paty, blasphémateur du prophète. Les débats seront très agités dans certains établissements.

En vérité, il est parfaitement logique et normal que les musulmans refusent de s’engager pour ceux qui insultent leur prophète. On ne peut pas demander à des musulmans d’être autre chose que des musulmans. D’autant que je les comprends. Moi non plus, je n’aime pas qu’on insulte Adolf Hitler (paix soit sur lui).

Le problème vient du gouvernement français qui depuis des décennies recrute agressivement des supplétifs d’Afrique pour ses équipes sportives, fidèle en cela à sa tradition coloniale. L’expérience française a explosé en plein vol lors de la Coupe du Monde en Afrique du Sud où les noirs soumis aux arabo-musulmans se mirent en grève.

Depuis, les maghrébins les plus remuants sont pour ainsi dire écartés de l’EdF.

L’attitude des noirs musulmans de l’Equipe de France, en boycottant cet exercice de propagande grossier monté par cette république juive, démontre que nous sommes déjà en guerre sur le territoire français.

Prendre parti pour le régime en tant que musulman reviendrait à passer pour un traître aux yeux des millions d’allogènes de banlieue d’où ces joueurs viennent eux-mêmes. Sans parler du fait que « trahir » en islam signifie apostasier, un crime contre la religion pour lequel la mise à mort du coupable est obligatoire. Les organisations djihadistes ont déjà donné l’ordre de tuer prioritairement les traîtres qui se solidarisent du régime républicain. Quand bien même certains seraient tentés de trahir, cela signifierait leur mort sociale voire leur mort tout court.

Et si quelqu’un a quelque chose à redire, les mahométans ont un excellent argument.

« Chat perché »

La République judéo-maçonne est échec et mat et nous ne sommes qu’au début de la montée en puissance des nouvelles générations issues de la diversité.

D’ailleurs, il suffit de regarder qui s’agite en défense de la Gueuse pour constater que ce ne sont que des Boomers et des juifs. Leur dernière pétition, sponsorisée par le système, est un bide retentissant. Ils n’ont pas même réussi à récolter 10,000 signatures.

C’est donc le moment qu’a choisi Damien Rieu pour devenir la pompom girl de Caroline Fourest et d’Alain Jakubowicz, celui qui félicite Cédric Herrou pour le soutien qu’il apporte à l’invasion migratoire tout en persécutant les nationalistes judiciairement.

« Au secours les juifs, sauvez-nous des barbus que vous avez fait venir ! »

Il n’y aura pas de sauvetage. Les juifs vont discrètement se défiler, comme ils l’ont toujours fait dans l’histoire. D’ailleurs, ils ont déjà commencé à plier bagages. Pour couvrir leur fuite, ils ont besoin de goyim stupides à sacrifier.  Damien Rieu aimerait beaucoup que vous vous sacrifiez pour les juifs et fassiez écran aux balles pour le compte de la République et de ses rabbins.

Je vous en dissuade vivement.

Le fait que l’extrême-droite institutionnelle se mette à courir derrière la juiverie devrait servir de signal d’alarme aux juifs eux-mêmes. L’extrême-droite institutionnelle embrasse toujours les causes perdues, de la défense de la monarchie à celle de l’empire colonial en passant plus récemment par celle de l’assimilation républicaine antiraciste. C’est sa fonction : récolter le bâton merdeux. Quand vous voyez ces gens venir à vous avec un grand sourire, la seule chose raisonnable à faire est de partir en courant.

Pour les juifs donc, c’est le signe qu’ils sont passés du côté des perdants.

La seule chose rationnelle à faire est de laisser ce régime crever. Fortifions nous en vue de ce qui suivra sa chute. Nous devons être économes de nos forces et surtout ne jamais soutenir quoi que ce soit qui puisse prolonger la vie de cette démocratie d’une seule journée. A la fin, il ne restera que deux camps : les fascistes blancs et les musulmans.

Pour nombreux que soient les musulmans et même les allogènes en général, nous n’aurions aucune difficulté à les contrôler sur nos terres, sans même parler de les expulser dans leurs pays, si les Blancs se dotaient enfin d’une direction fasciste, d’une culture fasciste. Nous parlerions la langue de la force à ces gens et nous n’aurions aucun débat religieux avec eux. Face à une race blanche sûre d’elle et dominatrice, arabes et noirs fileraient doux de peur de se brûler les doigts.

La situation actuelle résulte du fait que les médias juifs sèment la confusion dans les esprits avec leurs prêches démocratiques. Ces juifs essaient de dissoudre des identités collectives clairement établies pour mêler les religions, les races et les peuples et se mouvoir à leur aise entre eux. Ce ferment de dissolution et de confusion ne peut qu’entraîner l’incompréhension avec des gens comme les musulmans qui ne veulent être rien d’autre que des musulmans. Ce sont les juifs et leurs associés démocrates qui veulent que les musulmans soient autre chose que des musulmans, des noirs autre chose que des noirs. Pas nous.

C’est pourquoi il faut clarifier les choses en commençant par se débarrasser de ces empoisonneurs juifs qui nous dirigent et qui prêchent l’évangile mensonger de la démocratie et du cosmopolitisme et le remplacer par celui de la guerre. La guerre est l’état permanent de l’humanité. Sur ce point-là, l’islam et sa conception du monde sont plus justes que l’irénisme des démocraties féminines occidentales. Mahomet a eu l’intelligence de bâtir un système qui s’articule sur le seul paradigme humain qui ne varie jamais qu’est son état de guerre permanent.

Débarrasser les Blancs de leurs complexes est le plus important. Une fois que nous aurons désinhiber la jeunesse blanche, le juif aura définitivement perdu cette guerre.

Commentez l’article sur EELB.su