Home / Guerre raciale / Les services de renseignement informent Macron que les musulmans de France ont massivement basculé dans le camp du djihad

Les services de renseignement informent Macron que les musulmans de France ont massivement basculé dans le camp du djihad

Captain Harlock
Démocratie Participative
31 octobre 2020

Macron affronte une véritable insurrection islamique sur le territoire. Les services de renseignement viennent de l’en informer sans trop prendre de gants.

Europe 1 :

Un conseil de défense s’est tenu vendredi matin autour d’Emmanuel Macron, quelques jours après l’assassinat de Samuel Paty et au lendemain de l’attaque de Nice. Les informations transmises au gouvernement par les services de renseignement sont loin d’être rassurantes.

« Le conseil de défense a décidé de l’augmentation de notre posture de vigilance », a déclaré Gérald Darmanin à l’issue de sa réunion autour d’Emmanuel Macron. Quelques jours après l’assassinat de Samuel Paty et au lendemain de l’attaque de Nice, le gouvernement a notamment attribué des moyens supplémentaires à la sécurisation des églises, des cimetières et des écoles. Car depuis plusieurs jours, les informations transmises à l’exécutif par les services de renseignement sont loin d’être rassurantes.

Le renseignement français s’intéresserait particulièrement à trois groupes, dont la porosité est « plus importante que jamais », selon une source haut placée. Il s’agit des musulmans modérés, des fondamentalistes (les salafistes et les frères musulmans) ainsi que des islamistes prêts à passer à l’action violente. Selon cette source, de nombreux musulmans modérés ont glissé chez les fondamentalistes. Et un nombre important de fondamentalistes, qui n’étaient pas prêts à passer à l’action terroriste il y a encore quelques semaines, ont basculé chez les islamistes.

« Là, on n’est plus face à quelques individus à surveiller. Désormais, on affronte des masses qui veulent nous détruire », précise un autre spécialiste, qui ajoute : « Les saillies d’Erdogan contre la France, qu’il juge islamophobe et raciste, ont eu un impact considérable sur le territoire français. »

Elles ont plus exactement eut un impact considérable sur les millions de musulmans qui se sont emparés de pans entiers du territoire français.

Vous pouvez oublier cette distinction absurde entre « musulmans modérés » et « musulmans radicaux ». C’est la même chose, à savoir des musulmans. Les musulmans sont simplement devenus suffisamment nombreux pour devenir autonomes et agir conformément aux préceptes de l’islam. Ce qui suppose de tuer les mécréants pour les soumettre.

Quand vous croisez un musulman, vous devez partir du principe que vous avez croisé un supporter du Califat.

Par ailleurs, la menace terroriste à l’étranger, contre les entreprises ou les ambassades françaises par exemple, a été multipliée par quatre.

Pour faire face à ces nouvelles données, le président de la République a décidé de mettre en place des opérations de contre-influence. Un mode d’action inédit puisque ce type d’opérations est habituellement mis en œuvre contre des Etats qui espionnent clandestinement la France afin de la déstabiliser.

Pour la « première fois » l’Etat Islamique en France est ciblé.

C’est-à-dire les musulmans.

L’objectif de ces opérations est de casser la porosité entre les trois groupes en contre-attaquant à la fois les influenceurs et les pays musulmans qui s’en prendraient à l’Hexagone. Les robots actifs sur les réseaux qui relaient massivement des contenus anti-France ou font la promotion de l’islam radical sont aussi en ligne de mire.

Je suis convaincu que ces « opérations » biscornues sur Twitter vont empêcher les musulmans d’être musulmans. Cela fait d’ailleurs 13 siècles que les musulmans utilisent Twitter pour conquérir des pays par la violence.

En tout cas, pour la première fois, les services de renseignement français admettent publiquement ce que nous, dans les milieux de l’opposition blanche, disons depuis des décennies, à savoir que la balkanisation raciale et religieuse de la France est la seule issue de cette politique d’immigration de peuplement mise en place depuis 50 ans. Notre tort était d’avoir raison trop tôt.

Ils en sont réduits à l’expliquer à Macron en conseil de guerre et Macron ne peut que constater que cette démocratie libanisée ne peut plus rien faire pour l’empêcher, si ce n’est limiter le nombre d’attentats.

Les services de renseignement ne sont pas conçus pour mener une guerre sur le territoire français contre dix millions de musulmans soutenus depuis l’extérieur par des états islamiques, notamment pétroliers, qui disposent de fonds illimités pour appeler au djihad. Ou de structures internationales comme les Frères Musulmans qui disposent de soutiens dans des dizaines de pays.

Comme ce musulman du Caucase star du MMA.

Les jeunes afro-musulmans de banlieue adorent le MMA. Ce seul message suffit à enflammer des centaines de milliers d’allogènes déjà prêts à en découdre.

Son appel à châtier les infidèles de France accompagné de citations du coran a été « liké » des millions de fois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Да обезобразит Всевышний лицо этой твари и всех его последователей, которые под лозунгом свободы слова оскорбляют чувства более полутора миллиарда верующих мусульман. Да унизит их Всевышний в этой жизни, и в следующей. Аллах скор в расчёте и вы это увидите. Мы – мусульмане, любим нашего Пророка Мухаммада (да благословит его Аллах и приветствует) больше, чем наших матерей, отцов, детей, жён и всех остальных близких нашему сердцу людей. Поверьте мне, эти провокации им выйдут боком, конец всегда за Богобоязненными. – ‎قبح الله وجه هذا الأبتر وجميع تبعهم الذين يؤذون الشعور أكثر من نصف مليار مسلم تحت قناع الحرية ‎أذلهم الله في الدنيا والآخرة إن الله سريع الحساب ‎نحن مسلمون نحب رسولنا ونبينا محمد صلى الله عليه وسلم أكثر من أمهاتنا وآبائنا وأبنائنا وأزواجنا ومن جميع خلق الله سبحانه وتعالى ‎صدّقوني هذه الاستفزازات سوف تخرج من أعناقهم والعاقبة للمتقين – Holy Quran 33:57 —————— إِنَّ الَّذِينَ يُؤْذُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ لَعَنَهُمُ اللَّهُ فِي الدُّنْيَا وَالْآخِرَةِ وَأَعَدَّ لَهُمْ عَذَابًا مُّهِينًا Воистину, тех, которые поносят Аллаха и Его Посланника, Аллах проклял в этом мире и в Последней жизни и уготовил им унизительные мучения.

Une publication partagée par Khabib Nurmagomedov (@khabib_nurmagomedov) le

Le contenu est sans ambiguïté :

«Que le Tout puissant défigure cette ordure et tous ses disciples qui au nom de la liberté d’expression insultent la foi de plus d’un milliard et demi de musulmans. Croyez-moi, ces provocations auront pour eux de graves conséquences car les pieux ont toujours le dernier mot».

J’ajoute que si tous les allogènes de banlieue ne sont pas musulmans, notamment les noirs d’Afrique chrétiens ou animistes, la soif de revanche raciale post-coloniale sert de liant suffisamment fort pour unifier ces masses dans une même envie de violence. D’autant que les noirs se soumettent naturellement aux arabes.

Et puis, ce que nous voyons-là n’est que le début. Sur la seule base des naissances actuelle, les musulmans en âge de combattre dans les rues vont doubler dans les années qui viennent.

Et cela n’inclut pas les migrants qui arrivent tous les ans.

Si l’on régionalise la situation, des départements entiers sont déjà des zones de djihad.

Tous ces jeunes musulmans ont déjà leurs modèles.

Si Macron ne fait pas rapidement amende honorable, le monde musulman fera couler le sang en France. Quelques têtes dans une église ne suffiront pas.

Si Macron se couche, les musulmans redoubleront d’audace pour accroître encore leur pouvoir.

Dans les deux cas, la situation ne fera qu’empirer.

C’est Maximy qui va être déçu, lui qui se voulait optimiste.

Ne restez pas dans les villes ou départements où se trouvent de nombreux musulmans. Vous êtes une cible ou vos proches. Les flics ne feront rien, ils interviendront uniquement pour ramasser les cadavres.

Il faut se retirer dans les zones ethniquement homogènes d’où regarder cette république crever pour ses péchés commis contre la race blanche.

Commentez l’article sur EELB.su